Doutes et interrogations

Publié le par Dolly

Dans une semaine jour pour jour, c'est à dire lundi prochain, je serais actuellement au boulot ! Déjà je trouve cela complètement débile niveau fonctionnement d'obligé un salarié à revenir bosser un seul jour pour permettre par la suite de poser les congés annuels, oui on ne peut pas les poser directement après mon congé maternité ! Sa me fais donc revenir bosser lundi , pour repartir en congé jusqu'au 20 décembre....

Ce jour la , ma mère gardera mon fils. J'y pense et cela me stresse. Non pas que je n'ai pas confiance en elle , loin de là, je stresse parce que sa fera 8 heures sans lui, 8 longues heures sans le voir et cela me parait insurmontable ! Donc 8h30 à 12h puis 13h30 à 17h... Heureusement à midi, je pourrais le voir , ouf, mais bon j'aurai pas trop le temps de profiter de lui, juste le temps de manger , de me brosser les dents et d'aller aux toilettes. Mais sa sera déjà mieux que rien.... Bon je sais que je vais avoir une journée chargée, ma responsable m'a prévu un entretien individuel le lundi matin pour discuter de ma reprise de poste et des changements de mes missions suite à une grosse réorganisation du service (qui n'a rien à voir avec ma situation c'était déjà prévue pour 2017, apparemment si j'ai bien compris, je vais avoir beaucoup plus de responsabilité car je deviens la plus ancienne du service à cause des mutations des collègues de boulot). Et l'après midi, j'ai une visite à domicile donc j'espère que sa ira vite et sa me permettra d'être encore plus heureuse de retrouver mon fils après le boulot. De toute façon il faut bien que je m'y fasse car en Décembre et même en Janvier, la vie aura bel et bien repris son cours et je vais devoir composer avec le planning que j'ai établis.

Donc en théorie : un jour je garde mon fils (le mercredi je pense), un jour ma mère le gardera chez moi (donc je pourrais quand même le voir le midi, et trois jours ou il sera éventuellement chez madame V (ou la hélas les journées seront longues sans le voir de 8h à 17h....

Je sais que cela sera un bon entrainement. Car après quand il sera chez Madame V (si cela se concrétise vraiment) en Janvier, je n'aurai pas le temps de le voir à midi.... Donc sa sera de grosses journées sans lui. Comment vais je faire ? J'espère que dans mon boulot, je n'aurai pas trop le temps de cogiter et de me sentir mal. Pleins de femmes passent par cette étape, donc je pense que je ne suis pas plus conne qu'une autre. je pense qu'avec le temps, je vais réussir avec une bonne organisation entre vie familiale et vie professionnelle...

D'ailleurs je vois madame V demain après midi. Le premier contact s'est bien passé donc j'espère que nous allons signer un contrat et j'espère que je ne me suis pas tromper sur ce choix là. Elle va m'expliquer son fonctionnement, on va calculer comment cela va me coûter... Je compte lui poser également des questions (j'ai fais une petite liste). Et surtout je veux savoir si sa ne la dérange pas que je l'appelle au moins une fois dans la matinée et une fois dans l'après midi pour savoir si tout va bien ? Ou si elle envoie des textos aux mamans pour leur donner des nouvelles de temps en temps ? Cela me rassurerai énormément je l'avoue et j'espère qu'elle me dira que oui... Car même quand c'est mon homme qui garde mon fils je suis en stress et je lui demande sans arrêt si tout va bien et des photos pour justifier... Je sais que j'exagère mais cela fait depuis sa naissance que je suis presque h24 avec mon petit miracle et quand je me permets de sortir pour faire des démarches administratives au bout d'un moment je me sens mal et j'ai qu'une envie c'est rentrer chez moi et sentir son odeur...  J'espère en tout cas que mon fils va s'y sentir bien chez madame V. En tout cas elle m'inspire confiance. Chez elle c'est très propre, très bien ranger. Je me dis qu'il aura ses repères facilement. Je me persuade que c'est la bonne solution.... C'est vrai que normalement on visite plusieurs assistantes maternelles pour se faire une idée... Peut être que je me dépêche trop pour trouver une solution et que je vais vers la facilité ?  Je me réconforte en me disant que toutes mes copines m'ont dit que c'est beaucoup mieux que la crèche car c'est vrai que mon fils est encore petit...

J'arrête de me torturer l'esprit j'aurai mes réponses demain lorsque madame V répondra à mes questions... C'est tellement dur de confier la chair de ma chair à une inconnue... Est ce que je fais le bon choix ? J'ai horriblement peur, sa y est mes angoisses reviennent. J'espère que demain elle aura dissiper mes doutes et je serais plus sereine pour reprendre mon boulot.

Doutes et interrogations
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article