Bienvenue mes vilaines !!!

Publié le par Dolly

Bienvenue mes vilaines !!!

Avec soulagement j'ai mes règles. Je les attendais comme chaque cycle avec appréhension. Et dire qu'avant au contraire je ne voulais pas qu'elles soient la ! La à l'inverse, elles ont toujours du retard depuis le retour de couche. Après l'arrêt pilule, je les avait directement le lundi et maintenant elles viennent le vendredi donc j'ai bien le temps de stresser et de m'imaginer des maux de grossesse... N'importe quoi...

Mais ce sentiment de ne pas avoir mener ma grossesse à terme et ne pas l'avoir vécu comme j'aurais voulu me donne un goût inachevé. Et en même temps le sentiment de culpabilité lorsque je me dis heureusement que j'ai accouché à 37 sa pile car je commençais à saturer. C'est paradoxal. Même maintenant sa me travaille un peu d'y penser. Une grossesse n'a rien d'anodin. C'est pas pour rien que cela dure 9 mois. Il faut s'y préparer, moralement. Psychologiquement. C'est un long cheminement à avoir pour être mère. Semer de doutes, d'interrogations, de peur aussi. Parfois on est loin des beaux clichés dans les magasines qui prônent des femmes superbement épanouies avec le ventre rond... Je me rend compte que c'est tabou et je ne comprend pas pourquoi. On s'extasie tout autours de la grossesse mais dès qu'on veut des réponses concrètes les gens restent évasifs. Et du coup on se demande pourquoi et on imagine des tas de choses débiles pour se rassurer.

Pourquoi personne ne m'a parlé du retour de couche ? Des grosses serviettes hygiéniques ? Du ventre flasque ? De la rétention d'eau apès accouchement ? Ou même des contractions concrètement ? La théorie c'est bien mais en vrai comment se déroule un accouchement ? La poussée aussi ? Pourquoi personne n'en parle ?


Maintenant c'est loin, car je regarde mon fils et je suis tellement heureuse et peut importe les épreuves même si pour certaines elles sont du pipi du chat. Chacune vit sa grossesse différemment et j'aurai tellement aller jusqu'au bout, faire des photos avec mon ventre rond avec un photographe, finir les achats...

Peut être ces remords seront plus fort que la peur de recommencer à vouloir un second enfant et cette envie de ne pas être alitée à nouveau...

En tout cas j'ai bien repris mon ancienne pilule. Et j'avoue que je comptais pas la reprendre après accouchement vu les difficultés que l'on a eu à attendre mon petit miracle. Mais comme on dit il suffit d'un seul zozo super fort et une bonne dose de chance pour être enceinte une nouvelle fois. J'ai pensé à l'implant mais j'ai vu pas mal de filles qui ont grossis énormément suite à la pause de l'implant donc sa c'est inenvisageable pour moi. Déjà que je trouve que mes abdos ne sont pas totalement revenus malgré mon ventre plat. Et j'ai toujours la ligne de grossesse. Moins foncée mais on la voit.

Sinon heureusement terminé les serviettes hygiéniques. Je trouve sa vraiment inesthétique et inconfortable. Mes règles sont moins abondantes et redeviennent comme avant. Sa c'est chouette. Un tempon petit flux suffit largement pour ma période de règle. Mais je trouve que les tempons tout comme les serviettes sont bourrés de composants degueulasses. Ils ne sont soumis à aucune réglementation et j'avoue que sa fait peur pour notre santé. En plus de l'impact environnemental. Donc j'avais acheté une coupe menstruelle il y a déjà un petit moment. Je n'ai jamais osé l'utilisée. J'ai peur qu'elle reste coincée. C'est bête alors qu'un enfant est passé par la. Pour rappelle une coupe menstruelle c'est

Un petit récipient en forme de cloche aux bords arrondis et terminée le plus souvent par une petite tige permettant un retrait plus aisé. Généralement en silicone de qualité médicale, mais parfois en latex en fonction des marques, elle est habituellement très souple ou parfois un peu plus rigide selon les modèles. La femme introduit la coupe manuellement dans le vagin où elle fait office de ventouse et la porte pendant la durée des menstruations afin de recueillir le flux menstruel (cf Wikipedia). Pour le moment encore je ne me sens pas capable de l'utiliser pourtant j'ai lu des choses que positives à ce sujet la. Seul inconvénient apparemment c'est pour la vider discrètement... Il faut un lavabo à côté et j'avoue qu'à mon boulot sa va poser problème.

Et la nuit, je ne met aucune protection. Je ne savais pas mais je fais ce qu'on appelle du flux instinctif. C'est un phénomène à la mode depuis un petit moment, une alternative après le sujet du syndrome du choc toxique et autres conséquences néfastes liées à l’utilisation de protections hygiéniques internes. Elle consiste à laisser tomber toute protection pour « écouter son corps » et gérer ses règles comme on gère une envie d’aller aux toilettes. On se défait de toute contrainte matérielle. Mais la plupart des professionnels sont plutôt contre. Au final on est pas plus avancer.

En pesant les pour et les contre il semble quand même que la coupe menstruelle soit la plus avantageuse. Mais comme j'ai un petit flux je me demande vraiment si c'est intéressant dans mon cas. Bon de toute façon mes règles durent maximum trois jours donc c'est pas contraignant.

Bon en tout cas je suis rassurée jusqu'au prochain cycle. Il va falloir la aussi que je prenne sur moi et arrêter tout le temps de stresser jusqu'au retour des règles...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article