Dispute de couple - partie 1

Publié le par Dolly

Dispute de couple - partie 1

Grosse engueulade avec mon homme . Sa faisait longtemps qu'on s'était pas autant crier dessus.

En fait , depuis notre fameuse dispute quand j'étais enceinte .... Je pensais pas qu'on en viendrait à nouveau à mal se parler et à crier comme des chiffonniers . Pourtant ce n'est pas mon éducation d'être grossière . Mais il y a des moments où on ne peut pas se contenir , où on est obligé de tout déverser sans aucune retenue et ce qui s'est passé ce soir .... Ce soir où on s'est mal parler et où il a claqué la porte de la maison . Et ou j'ai dis que s'il partait ce n'était pas la peine de revenir !

Dans ces moments là , c'est triste car sa ne me touche plus qu'on soit en froid , car la prunelle de mes yeux c'est mon fils , j'en ai plus rien à faire de mon homme , s'il veut vraiment qu'on se parle mal ou autre je ne fais plus aucun effort dans son sens . J'ai autre chose à penser désormais que ses petites crises d'hysterie .... J'ai grandis , j'ai mûri et ce genre de dispute ne me concerne plus, ce genre de comportement m'exaspère au plus au point ...

Pourtant tout se passe bien , jusqu'à présent , peut être trop bien ?

Enfin je savais par avance qu'on allait se prendre la tête . À chaque fois qu'il va chez ses parents c'est la même chose , ils doivent le bourrer la tête avec des trucs à la con et il revient énervé et on se parle mal . Sa ne loupe jamais , à chaque fois c'est la même chose ...

Ce soir il doit y aller pour des papiers administratifs , je me prépare donc psychologiquement à m'en prendre plein la tête quand il va rentrer car même s'il a pris position depuis mon accouchement à résister à la pression de sa folle de mère , quand il est sans moi , avec elle , je sais qu'il reste potentiellement vulnérable . Et donc il allait avoir un lavage de cerveau . Sa n'a pas loupé !

Donc cela faisait bien 2h30 que je n'avais plus de nouvelles . Je savais donc que ma débile de belle mère était sûrement en train de lui retourner le cerveau ... je reçois un unique message comme quoi il arrive . Bien sûr lorsque j'appelle son portable est éteint chose qui m'énerve au plus haut point . Plus les minutes défilent plus ma haine augmente ... c'est plus fort que moi ... sa me rend dingue , car je sais qu'on va se crier dessus et que la soirée va être obligatoirement gâchée . Je sais que sa mère est en train de le faire boire et de critiquer la famille ou moi , ou de le faire culpabiliser ou autre ...

Il arrive donc à fond en voiture , chose que je deteste surtout que je sais qu'il a bu ... ma haine continue donc à grandir mais j'essaie de rester calme . Je sais par avance que ma soirée va être merdique et c'est dans ce genre de moment où je me sens mieux seule , et ou je m'interroge très sincèrement sur la véracité de mon couple ....

Bien entendu il a bu , beaucoup même mais je le savais une fois de plus ... ce qui m'énerve encore plus ....

Déjà comment ses parents le laisse prendre le volant alors qu'il a bu ?

Il roule vite égoïstement , et si jamais s'il a un accident ? Sous l'emprise de l'alcool ?





Je ne peux rester calme . Je le deteste quand il boit . Il le sait . Il devient méchant . Donc on s'est pris la tête , il a claqué la porte . Il est rester dehors longtemps , il savait qu'il avait fait une gaffe ... puis il est rentré . Pas un mot prononcé . Parfois je me dis que je devrais abandonnée mon couple quand il est dans cet état . Demain il me dira qu'il est désolé . D'un côté c'est aussi la faute à ses parents qui ont bien du le faire boire pour qu'on se prenne la tête ...

Je ne ferais pas de premier pas . Je suis à un tel point d'enervement que maintenant je ne ferais plus d'effort a son encontre . Parfois j'aimerais qu'il me quitte et parfois je l'aime eperdumement . Tout cela ne se serait pas passé s'il n'était pas aller chez ses parents ... et dire qu'il doit y retourner vendredi pour l'anniversaire de sa débile de mère ...





Je ne sais pas comment cette dispute va se terminée mais je suis toujours pas calme ...

Il a tenté plusieurs approches mais ce soir sa sera pas possible de me calmer ...

Commenter cet article