Fatigue générale

Publié le par Dolly

Fatigue générale

Samedi tres fatigant . Mentalement et physiquement .

Je suis de mauvaise humeur je pense que c'est les hormones . Je perds vite patience et tout m'énerve à un plus haut point .... Les boutiques sont bondées . Et les gens me gonflent tous !!!

On a fait quelques cadeaux et malgré la sieste de lapres midi j'ai une flemme enorme .

Il me manque encore des trucs à acheter mais je suis crevee et on est rentrer à la maison vers 17h j'en pouvais plus . Mon sac à main me semble lourd .

On a acheter un petit sapin . Histoire de marquer le coup ! Javais pas besoin d'un gigantesque juste pour se sentir vraiment à noel et remercier ce miracle de noel . Jai tellement la flemme de le décorer autant je le ferais demain .

Mon corps est fatigué . Je pense qu'il travaille beaucoup . Sa fait deux jours ou Jai mal aux seins la nuit d'ailleurs . Et le soir surtout je sens mon ventre comme gonflé . À mon plus grand bonheur par contre .

J'ai acheter un doudou un petit lapin , un biberon et tétine Winnie l'ourson pour le cadeau de ma mere . Je vais les mettre dans un panier et en faire un joli papier cadeau . Et je rajouterai une lettre , tout le monde la connaît : la lettre du petit locataire :

Cher Madame ,

Je me permets de me rapprocher de vous car je pense que vous pourrez m'être d'un très grand secours d'ici quelques mois.



Je viens d'emménager dans un petit appartement douillet et très confortable. Je suis nourri, logé et on ne me demande rien en contre partie, sympa non ?



Le problème c'est que ma propriétaire, une femme absolument charmante par ailleurs, m'a déjà averti de mon expulsion de l'appartement d'ici quelques mois.

Parait-il que je vais devenir trop encombrant, trop remuant.

OK je ne fais pas beaucoup de ménage mais quand même c'est un peu rude.

Mais bon, sa décision est sans appel, je lui file la nausée, voilà ce qu’elle m’a dit quand j’ai voulu négocier le bail !!!

Ne sachant où aller ce jour là car peu autonome, je vous demande gracieusement l'hospitalité au sein de votre foyer.

J'espère ne pas avoir l'air d'abuser de votre générosité mais si vous pouviez me prévoir un petit coin, quelques vêtements, un lit chaud, de quoi manger, de quoi faire mes petits besoins ainsi que beaucoup de câlins car je suis très demandeur je vous en serais éternellement reconnaissant !

Bon, c’est vrai je ne suis pas vraiment le locataire rêvé : je ne paie pas de loyer, quand j’aurai bien pris mes marques je risque même de céder à mes instincts en fouillant dans vos affaires.

Ah oui, une dernière chose : je ne peux pas vous promettre de ne pas faire de bruit, ni de ne pas gâcher vos nuits, ni de ne pas monopoliser un petit peu trop l’attention sur moi mais je vous promets en échange tout l'amour du monde.

Si vous êtes d'accord, je pourrai même vous appeler mamie !

Je dois aussi vous dire que je suis très pressé de vous rencontrer, ma proprio m'a tellement parlé de vous que je vous aime déjà très fort !



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article