Jalousie quand tu nous tient

Publié le par Dolly

Jalousie quand tu nous tient

Un jour de plus . 31 sa + 1 !

Voila comment je dois compter . Un jour de plus pour mon'petit miracle qui reste au chaud . 20 jours que je suis allitée depuis mon hospitalisation le 21 mai ! C'est drole de penser sa , on dirait que c'était hier comme chaque souvenir est present et me brûle d'ondes négatives ! Comme sa me marque encore aujourd'hui !

C'est dur . J'aimerai me faire une raison .

Je me traîne . J'aimerai retrouvé ma bonne humeur , ma naïveté , mon sourire ! Comme au début de cette grossesse .

Mais sa m'a brisée je ne sais pas pourquoi . Je me sens fragile . Je n'imaginais pas être autant faible . Pourtant j'ai toujours eu un mental d'acier . Pourtant cette hospitalisation ma broyée . Changée . Déchiquetée . Je crois au final que j'ai eu tellement peur de le perdre . La peur , de l'avenir . De ne pas savoir .

Maontenant je suis à l'écoute de mon corps , même un peu trop ?

Je sais que je ne dois pas me plaindre . Y'a pleins de femmes qui sont passées par la et même qui passent par la aujourd'hui . Qui sont même beaucoup plus tôt dans la grossesse et qui doivent rester coucher encore des mois ...

J'ai lu pleins de témoignages de filles qui sont allées à terme et qui ont dû etre déclenchées !

Ce genre de témoignages me rassure .

Je ne vais plus trop sur Facebook . Sur les groupes . Je les attend se plaindre de petits bobos alors que je suis mapette . C'est dur à dire mais sa me rend un peu jalouse . Jalouse car j'aimerai profiter de ces instants de grossesse comme elles . A promener . Montrer mon ventre maontenant . C'est le comble moi qui n'osais pas le montrer sa m'apprendra !!!! Faire les derniers achats . Continuer la décoration de la chambre .

J'ai tout mis en pause .

Je m'imaginer pas comme cela peut être la déception de moi même , de mes capacités à gerer tout ce qui m'arrive .

J'ai un peu regardé sur internet les faire part de naissance comme ma sage femme m'a conseillée . J'ai cherché encore un prenom à mon petit miracle . Il fait chaud et beau on est au mois de juin . Ce n'est rien dans une vie de sacrifié un mois et demi deux mois pour son enfant . Je le sais . Je dois me contenter de sa .

Même si le boulot me manque , même si je me sens une loque . Je suis allongée . Je rêve de tout ce que je ferai apres . Je rêve de passer ses 37 sa et de me relever . De promener . De nettoyer la maison . Des choses banales à faire .

Je suis zen . J'essaie .

Le verre à moitié plein ....

Bientot 9h la routine va commencer !

Remarque

Mon petit miracle bouge beaucoup il est super nerveux comme sa maman je pense !!!!

Commenter cet article