L'approche des BS

Publié le par Dolly

L'approche des BS

BS : belles soeurs ...Mon homme a deux magnifiques sœurs . Sauf que des que le depart , sa a mal commencer . Elles n'ont pas supporter que je leur pique leur petit frere . En plus ayant un petit caractere je me suis imposée . Donc résultat au lieu de faire des sorties famille , on se fuit et on se voit rarement peut être pour les fêtes (et encore sa me porte peine) .

Sa famille ma catégoriser comme une fille à papa , riche et capricieuse . C'est vrai que quand on ne prend pas la peine de me connaître , on a souvent cette vision de moi . Donc dans un sens je ne leur en veux pas forcément . Car je sais que je degage parfois un air hautain au premier abord . Mais une fois que tu viens discuter avec moi , je pourrais te donner facilement mon porte feuille ...

Seulement on a pas prit le temps , et les tentatives de rapprochements sont rester vaines . Pourtant on est ensemble depuis une dizaine d'années maintenant . Rien ne change .

Enfin si peut être depuis un ou deux ans maximum . Quand on se voit c'est quelques blagues , un langage poli . Je pense qu'elles ont compris que j'étais là pour longtemps désormais que leur frere à décidé que j'étais la mere de son enfant .

J'espère que pour le bien de tous , la situation s'améliore et qu'on ne se fasse plus de faux semblant . Je ne suis pas forcément la belle fille idéale . Mais elles devront m'accepter ... Désormais !

Voila donc elles m'ont envoyer des messages textos (en dehors des fêtes de noel), grande première pour prendre de mes nouvelles .

Elles m'ont Meme proposer quelques mobiliers d'enfant qu'elles avaient garder . Sa ma fait plaisir. Peut être je devrais à mon tour faire quelques efforts ! Meme ma belle mere essaie un rapprochement ...

C'est dingue ... Quand on est enceinte les gens changent , leurs comportements se modifient . On devient un peu le centre d'intérêt et ce n'est pas pour me déplaire ...

À voir si les efforts continuent ?!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article