Le 22 juillet 2016 : encore à la maternité

Publié le par Dolly

Le 22 juillet 2016 : encore à la maternité

La sortie potentielle de la maternité était normalement prévue ce matin .

Sauf que mon petit miracle etait au seuil de la jaunisse . Donc il vaux mieux attendre l'évolution du taux .

Du coup mon pauvre bébé a encore une nouvelle fois etait piqué pour surveiller sa santé .

Étant né à 37 sa pile en plus , la pédiatre qui contrôle les sorties n'a pas voulu valider sa sortie.

Me voilà donc une nouvelle fois bloquée ici , décidément ils m'adore !

Avec la fatigue cumulée (j'ai pas eu de vrai sommeil depuis mon accouchement !) , les biberons toutes les 3 heures , les repas degueulasses , le lit qui rend mon dos à nouveau tres douloureux .... Et surtout la chute des hormones j'étais vraiment au bord des larmes toute la journée !

Je me voyais rentrer chez moi et enfin me poser et souffler et non .

Je sais bien que c'est pour le bien de mon fils . Il faut être attentif mais quand on s'attend à rentrer chez soi et que tu te retrouve une nouvelle fois bloquer (même si le personnel est au top) , ben je n'en pouvais plus ...

Niveau symptome : le mal de dos horrible à cause du lit !

Les pertes de sang se rarifie , une serviette fine suffit .

Encore quelques douleurs quand je marche se temps en temps .

Mon homme qui est parfait depuis la naissance de mon petit miracle m'a vraiment soutenue aujourd'hui car j'étais à deux doigts de la crise de nerf . Je lui ai tendu mon fils et je suis partie sous la douche . Je suis rester longtemps sous l'eau chaude , musique à fond pour me détendre .

Il fallait que je souffle . Tout va bien .

J'ai donc pris mon mal en patience toute la journée .

Alternant soulagement d'être bien entourer au cas où un soucis serait trouver et énervement de rester encore et encore dans cette chambre ..

Au final , tout à l'air ok ! Donc j'ai un peu le moral en fin de soiree . Demain on va peser mon fils . Il fait théoriquement qu'il est retrouvé son poids de naissance . J'appréhende drôlement .

J'ai tellement envie d'aller chez moi et de commencer une nouvelle vie !

Commenter cet article