Le temps passe doucement !

Publié le par Dolly

Le temps passe doucement !

Petit rappel :

5 juillet 35 sa

12 juillet 36 sa

19 juillet 37 sa

Hier minuit arrêt de l'adalate !

Nouvelle étape si je peux l'appeler ainsi !

Par contre je continu les spasfons toutes les 6 heures .

J'avais quelques appréhensions à arrêter le traitement .

J'avoue je suis allée sur internet pour voir si l'arrêt du traitement ne provoquer pas un accouchement immédiat . N'importe quoi de penser sa . En tout cas j'ai lu des tonnes et des tonnes de témoignages . Pour au final me dire que c'est le destin et que tout est déjà écrit !

Mais maintenant je suis dans une telle paranoïa avec tous les sons de cloches que j'ai entendu ! Je sais c'est con de penser sa mais maintenant je m'attend tellement à tout !

Comme si sa tenais qu'à des médicaments une MAP ! Le repos est tout aussi important ! De toute façon je dois continuer à rester tranquille en mode couché encore deux semaines ! Deux semaines ! C'est tellement court et long à la fois quand on attend que sa , les journées sont interminables !

Apparemment adalate est assez fort donc pas de soucis et puis sa sert à rlen de le continuer à 34 sa ? Mon petit miracle a eu la maturation des poumons faites aussi ! Donc sa me stress un peu moins ...

La plupart des filles ayant pris de adalate ont accouché après terme et je ne veux pas d'un prématuré mais pas arriver à mon terme (c'est trop long je n'en peux plus je veux qu'il sorte dès que sa craindra plus) !

En gros entre 37 et 38 sa c'est convenable non ?

En tout cas aucune idée je fais confiance à ma sage femme et au gynecologue qui m'a prescrit adalate pendant 10 jours ... Donc jusqu'à présent (en fait depuis vendredi soir mais j'avais pris un dernier cachet, j'avais pas pu m'en empêcher ...).

De toute façon tôt ou tard il faudra que j'accouche et même si j'ai très peur (très très peur) il faudra que je sois à la hauteur . Personne ne pourra le faire à ma place . Tout le monde est passé par la . Moi aussi . Je devrais le faire . C'est le prix à payer pour tenir son enfant dans les bras, il paraît qu'après on oubli tout , toutes les souffrances endurées , tous les maux de grossesses...

J'ai une mémoire d'éléphant , je n'oublierai rien . Ni les nombreux mois d'essais , ni la joie du test de grossesse positif , ni l'euphorie des six premiers mois , ni le premier achat pour mon petit miracle , les premiers petits coups dans mon ventre , ni les échographies, ni la fierté de l'annoncer à mes parents (surtout à ma mère) .

Mais je n'oublierai pas non plus le choc de l'hospitalisation , les prises de sang , le cathéter , le lit d'hôpital , les jours d'alitement , le stress , la solitude ...

Non c'est mon histoire , c'est mon vécu .

Samedi est passé . Heureusement mon homme était la . Qu'est ce que sa devient long et dur . Surtout le week-end quand on aimerait faire tellement de choses !

Je hais ce canapé , ce lit , ces coussins, ces robes que je met tous les jours !

J'ai tellement envie de craquer , d'abandonner . Mais je ne peux pas . Pour mon petit miracle . Mon ventre en fin de journée était dur . L'arrêt du traitement ? Aucune idée .

Pourtant je l'aime tant cet enfant , j'angui qu'il soit dans mes bras . Mais l'état de grossesse ne me conviens absolument pas .
J'aimerai dormir 48h non stop, j'aimerai que mes douleurs cessent enfin .

Je veux retrouver mon corps , je ne me reconnais plus, je me deteste d'être égoïste alors que mon fils a besoin de moi ? Comment avoir confiance en soi si je suis pas capable de l'aimer dans mon ventre ?

J'ai envie de sortir , d'accompagner mon homme pour faire les boutiques . Il a été adorable il m'a acheter une nouvelle robe . Je me trouvais tellement moche et laide qu'il est allé m'en acheter une autre bleu marine . Toute mignonne .

Je ne change toujours pas d'idée . J'en ai marre d'être enceinte à ce stade la . Je n'aime plus ce mal de dos , ou même lorsque mon petit miracle qui bouge et qui me fait mal !! Et même le hoquet que je trouvais trop mignon m'énerve . Je me sens lourde . Seule et incomprise .

Le verre à moitié plein ? Raiponce ? Tu es toujours là ?

Commenter cet article

GToch 03/07/2016 10:42

N'aies pas honte de ce que tu ressens !
C'est normal, à ton niveau, tu avais des attentes, tu avais des envies, tu avais des rêves et malheureusement tout ne se passe pas comme tu le pensais.
Et tu ne peux pas avoir les mêmes pensées pour une première, deuxième, nième... grossesse ;) Ça change à chaque fois.
Peut-être dans quelques mois ou dans quelques années, tu auras un second miracles, tu enchaîneras le même genre de galères et pourtant tu verras les choses complètement différemment.

Aller !!! 15 petits longs jours ;) et tu n'auras plus la contrainte de l’alitement !
D'autres événements prendront le relais mais tu pourras CHOISIR à quel moment t'allonger :D

Dolly 03/07/2016 14:45

Non vraiment je le dis à tout le monde je n'en veux pas un second ! J'angui d'accoucher pour enlever tous cela

GToch 02/07/2016 22:21

Tôt ou tard tout le monde finira par comprendre que la grossesse n'est en rien une partie de plaisir.
Pour bébé2, suite à mon hospitalisation en urgence, j'ai eu un traitement anticontraction **je ne sais plus lequel** durant seulement 5 jours **le temps de passer le cap de la préma** et effectivement j'ai accouché à J+1 ;) Je n'ai pas été alitée et ne souffrais pas plus que ça. Pour moi, il n'y avait même aucune raison que je prenne ce traitement...

Pour l'hormone de l'oublie, c'est vrai en partie...
Tu n'oublieras pas les faits : les bons et mauvais moments, tu n'oublieras pas que tu as eu mal. Mais tu oublieras l'intensité de la douleur. C'est compliqué à expliquer... En gros tu sais que tu as eu très mal mais tu es incapable de quantifier cette douleur ou de la comparer.
Par contre il y a des faits lors de l'accouchement que tu peux oublier : quelques gestes, des paroles...
Je sais que j'ai coupé le cordon de bébé3, je le sais mais je n'en ai aucun souvenir...
C'est pourquoi pour bébé4 j'ai pris la décision de tout laisser à papa. Il pourra l’attraper et me le poser sur le ventre, il coupera le cordon et je lui laisserai même faire le peau à peau s'il le souhaite !

Mais pour ta peur de l'accouchement, il faut que tu te fasses aider !!!!
Tu risques de tout bloquer psychologiquement et une césarienne en urgence c'est vraiment pas le meilleur moyen pour dédramatiser tout ça...
Je ne pourrai pas t'aider à ce niveau, c'est une peur que je ne connais pas et en plus j'ai toujours accouché de manière royale.
Mais il faut que tu trouves qqn qui prenne cette peur très au sérieux qui t'aide à accompagner bébé dans ce moment. C'est vital pour vous deux.

Tu as été courageuse jusque maintenant et tu vas poursuivre sur cette lancée ;)
Ici aussi, j'ai mal à un point où je n'arrive presque plus à me déplacer sans avoir la larme à l’œil. Quand je regarde et que je vois qu'il me reste encore presque 3 mois, par moment je me dis "mais comment je vais faire pour tenir". En réalité la réponse est simple, je vais tenir comme je tiens depuis le mois de janvier !!! Ça n'empêche en rien les moments de doute et de stress... Mais au final, je tiendrai et toi aussi !!! :D

Dolly 02/07/2016 23:26

Oui je vois que tu as tout oublie puisque tu es à nouveau enceinte ! J'ai deja parler de ma
Peur à la
Sage femme
Pour l'accouchement . Je te souhaite beaucoup de courage je me
Plain alors que j'ai que deux semaines à tenir êt toi 3 mois ! J'ai honte encore pire ...