Nouvel an, un calvaire !

Publié le par Dolly

Nouvel an, un calvaire !

Dans la vie d'avant je serais sûrement en train de me préparer pour sortir. Je serais à choisir sur une de mes jolies robes transparentes et sexy, à hésiter sur mes talons hauts et à me maquiller un peu trop pour être la plus belle de la soirée. On aurait sûrement choisi un bon restaurant entre amis. Puis une sortie en boîte de nuit. On aurait commencer la soirée chez nous. Puis on se serait retrouvé tous ensemble dans un bar avant de partir au restaurant. On aurait trinquer à la nouvelle année et à l'ancienne qui est finie. On se ferait fait la bise. On aurait danser comme des fous. On serait rentrer tard. Avant.

Aujourd'hui je n'ai rien fais. Ma nouvelle vie, mes aspirations ont changé et cela ne m'intéresse vraiment pas. Apars me reposer. Mon ventre est encore légèrement barbouillée. Je croirais presque que je suis de nouveau enceinte. Sa me fait peur d'ailleurs de penser à sa mais je me dis que c'est impossible. J'ai parfois envie d'acheter un test de grossesse pour me rassurer mais sa me fais psychoter encore plus donc je me résous à me dire que c'est encore les délires de parano et mes angoisses qui me joue des tours !

Mes beaux parents sont passés à la maison. J'essaie de faire bonne figure car j'ai été élevée correctement mais je me retient de mettre une tarte à mon beau père quand il embrasse les pieds à mon fils. Ma belle mère est elle aussi pénible. J'espère que cette nouvelle année ils seront moins collants et moins méchants ...

En tout cas c'est mal partie. Ils ne voulaient plus partir de chez moi. Certainement car ils pensaient qu'on allait les inviter ce soir. Quand je dis que ce sont des pinces ces gens là.

Bon au bout d'un moment hop ils partent et on commence avec mon homme à préparer le repas. On avait prévu un petit repas en amoureux.

Il commence à couper le foie gras. Et la impossible de retrouver les toasts ! Mais on a chercher partout ! Il les avait acheter dans la journée. Dans sa mémoire il les avait laisser sur la table... juste avant que ses parents soient la... La conclusion etait donc toute faite. Mes beaux parents m'avaient piqué le paquet ! Non mais c'est possible sa ? Comment le prouver je n'en savais rien mais une fois de plus ma haine grandissait envers eux... Et dire qu'ils m'avaient encore répéter qu'ils étaient la si besoin pour garder le petit !

Mon homme est donc reparti après nos recherches dans toute la maison des fameux toasts disparus ! Et il m'appelle 10 minutes plus tard car il a les deux pneux du même côté crèvés. Alors qu'il était allé faire les courses juste avant et que tout allait bien ! Heureusement on habite pas loin du supermarché donc il est rentré sur les gentes à 6 km/h ! Comment expliquer que les roues soient crevées ? Surtout deux roues ? Est ce un trou dans la route ? Sachant que notre route est pas top ? Qu'elle coïncidence les toasts perdus et les roues une fois que ses parents soient passés ?

Bien entendu il a refusé de faire la conclusion hâtive que j'avais déjà faite depuis bien longtemps. Mes beaux parents étaient des fous à faire enfermés, des gens mauvais et manipulateurs !

Sa m'a coupé l'appétit. On a mangé que le foie gras avec du pain de mie. Et de la salade. Le magret, les haricots verts, les pommes dauphines étaient restés au frigidaire !

En plus mon fils tousse un peu. Heureusement pas de température ni de perte d'appétit. Il a des glaires on pense. Du coup on s'est pris un peu la tête sur sa.

Voilà moi qui pensais faire une soirée tranquille... On a regarder la télévision. Rien de palpitant. Au final on termine l'année avec une voiture en moins et des frais dessus. Un petit qui tousse donc inquiétude. Barbouillée des restes de gastro. Et énervé des toasts perdus car je pointé du doigt ses parents.



Superbe début d'année qui commence...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article