Je suis shiva

Publié le par Dolly

Je suis shiva

Je me retrouve bien dans cette description. Shiva est représentée par plusieurs bras. Et je pense qu'en ce moment je fais mille et une tâche aussi. Donc sa me parle bien ce titre... D'ailleurs je met du temp à écrire, il faut que je me force à essayer de venir sur le blog plus souvent. Je commence un article puis je dois faire quelque chose et donc je n'ai pas le temps de le terminer. Sa m'énerve ! En plus m le weekend je profite de mon homme et de mon fils. Avec le froid et la pluie nous ne sortons pas et nous restons à la maison. Sa ne me dérange pas non plus. Mais du coup j'ai pleins de choses à faire avant de me poser et d'écrire (exemple le ménage oui oui je fais beaucoup d'efforts là dessus, avant je comptais sur ma mere mais avec mon élan de minimaliste sa devient presque agréable de ranger et nettoyer car ma maison est épurée).

J'ai envie de parler de mes avancées sur moi même car je suis assez fière de moi. Je suis moins phobique qu'avant, je sors avec la boule au ventre en moins. Et même si j'ai parfois une appréhension, j'ose sortir un peu plus... mais j'aime bien rester chez moi et me reposer aussi. Et puis l'hiver il n'y a rien à faire. Il fait froid. Il fait moche. Bref la semaine je vois assez de monde donc le samedi et dimanche j'aime bien rester avec ma petite famille. Par contre cette semaine a été super compliquée car avec la neige, j'avais vraiment la tête ailleurs (télévision qui marche mal, beaucoup de boulot...), pleins de choses ont fait que je n'ai pas pu me poser tranquillement pour écrire un article bien que j'en avais bien envie parfois... Je profite donc du dimanche soir pour (enfin) donner des nouvelles.

Si j'en reviens à mes progrès de prise de confiance en moi je le dis haut et fort : je dors enfin sans la télévision ! J'avoue que c'est un grand pas. Bon pour le moment c'est que depuis quelques jours. Je peux avoir une rechute. Mais les angoisses nocturnes ne sont pas présentes en ce moment donc j'en profite pour me sevrer de cette foutu télévision ! En résumé elle restait allumée H24 et même la nuit ! Le silence absolu me faisais tellement peur surtout le soir, parce que je cogitais. Et puis pour celles et ceux qui ont suivis mes péripéties jusqu'à présent savent que c'est depuis que j'ai été hospitalisée lors de ma grossesse que j'ai développée cette peur panique du noir et du silence. À cause tout simplement d'une femme qui etait en train d'accoucher dans le couloir et qui hurlait comme une folle ! En pleine nuit, c'est elle qui m'avait fait tellement peur car elle souffrait et moi qui avait déjà un peu de stress pour l'accouchement elle m'avait vraiment traumatisée à souffrir comme cela. Pour ne pas l'entendre j'avais donc mis dans la chambre, la télévision a fond et je m'étais endormie avec. À partir de ce jour là, je n'arrivais plus à dormir sans. Ce qui exaspérait mon copain... Donc la je voulais partager mon super effort et enfin je retrouve une qualité de sommeil un peu plus profonde. Et je recommence à faire des rêves pour mon plus grand bonheur !

Sinon pour mon fils, il met de plus en plus du 12 mois. Selon les habits parfois le 9 mois lui va encore parfois cependant. J'ai mis de côté quelques habits de naissance auxquels je tiens particulièrement et le reste je donne. Toujours dans mon élan minimaliste. Il faudrait que je mette toutes ses affaires dans une boite souvenirs pour lui donner plus tard (les échographies, le bola de grossesse...). Et j'avais pensé aussi faire un cadre avec les habits qu'il avait à sa naissance. Mais encore des projets mais peu de temps pour les réaliser.

N'empêche sa à fait du vide dans l'armoire ! Mon cousin m'a (encore) passé des habits de son fils et au final j'ai des habits jusqu'à ses 3 ans (que de la marque en plus). C'est pour sa que lorsque le pediatre m'a dit 7kg4 je n'y croyais pas, c'est impossible quand je compare les habits qui ne lui vont plus. En plus madame V la pesé avec sa balance (bien plus précise que la mienne) et elle m'a dit que pour elle il faisait 8kg3 ! Il y a une grosse différence entre la mesure du pediatre et cette mesure la. Raison de plus de croire qu'il s'est planté lorsqu'il l'a mis sur la balance... Enfin bref, le principal c'est qu'il a la santé. Le reste importe peu même si quand on voit mon homme on se doute qu'il sera sûrement grand !

Niveau alimentation, je lui donne du lait second âge epaissi désormais (à partir de 6 mois). Et on a commencé les viandes et poissons en petites quantités et pas à tous les repas. Je fais toujours des petits pots maison sauf quand je n'ai vraiment pas le temps où la flemme j'ai toujours des petits pots insdustriels au cas où. Je le répète souvent mais le temps file à une telle vitesse quand on a un enfant. On le voit grandir, s'épanouir, changer... Avant je me rendais vraiment pas compte de pleins de petites choses anodines comme sa. Je ne prenais pas le temps de profiter, de me poser 5 minutes à rien faire. La j'apprécie ces petits instants de calme et de solitude, ce qui etait impensable avant vu mes angoisses...

Désormais cette jolie aventure de 8 mois m'a vraiment transformée (en bien). Oui j'arrive désormais à positiver sur ma grossesse. J'avoue que pour moi sa n'a pas été simple avec ce foutu alitement obligatoire. Mais avec le temps, sa va mieux et j'arrive à en sourire et à en parler plus librement. Pourtant sa avait été tellement dur psychologiquement, rien faire sur ce canapé, se doucher assise... Mais sa valait tellement le coup. De tenir. De rester allongée. De compter les jours, les semaines. De prendre sur soi. Je ne pensais pas qu'au fond de moi j'étais si forte mentalement. Je ne pensais pas tenir.

En gros les semaines passent et se ressemblent. La routine. Le boulot, la maison. La maison, le boulot. Pourtant j'avoue que cela ne me dérange pas. C'est rassurant, sécurisant pour moi. Il me tarde cependant le beau temp et la chaleur car l'année dernière j'étais tellement frustrée de ne rien faire que j'ai envie de me rattraper, de faire un jardin par exemple, d'aller promener...

Enfin le mois de janvier se termine dans deux jours et je suis bien contente...

Ce blog est ma thérapie. Heureusement que j'ai pu écrire et me confier pendant mes angoisses. Je ne me vois pas continuer sans ce blog. Mon exutoire. Même si mes articles se font moins récents j'adore écrire toujours autant sur ma petite vie !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article