Saleté de fêtes de Noël !

Publié le par Dolly

Saleté de fêtes de Noël !

On est déjà vendredi ! Finalement la semaine est passé très vite. La vie à repris son cours, je vais au boulot c'est comme sa... Je reprend mes petites habitudes. Ma nouvelle fiche de poste a été bien révisé et je me retrouve délester de pas mal de fonction au final. Certaines personnes seraient contentes de rien faire mais moi je m'ennuie ferme car on dirait vraiment que ma responsable au final me punit car j'ai été absente trop longtemps (Je le ressens comme cela). En tout cas j'hallucine de penser que demain c'est Noël ! Et honnêtement il ne me tarde que toutes les fetes soient terminées. Parce que je vais me coltiner la famille côté ma mère et puis côté mon pere et les gens me saoule. Leurs remarques, le fait que mon fils sera sûrement au centre de l'attention me perturbe car je n'aime tellement pas qu'on le touche ou même qu'on me regarde ! Ne dois vraiment faire des efforts sur sa mais c'est plus fort que moi ! Au moins dans mon ventre il m'appartenait entièrement ! La les gens me pressent et me gonfle avec leurs conseils débiles et le fait qu'ils lui tienne la main ou autre...


Mon homme est à la maison et il s'occupe très bien de notre fils. J'avais pas confiance, j'ai honte de le dire mais il m'est très difficile de le confier et même si c'est son père ou sa mamie. Mais je ne l'aide pas en étant si exclusive. Il doit voir du monte et se sociabiliser pour son bien. Je ne veux pas lui transmettre mes angoisses. Mon fils est tellement souriant, tellement doux, je ne dois pas commencer à le stresser car il ressentira tout.

On a amener mon fils chez madame V pour continuer l'adaptation. J'y suis allée avec mon homme. Tout s'est bien passé. Quand j'ai vu mon fils super heureux avec les jouets et allongé sur le tapis d'éveil sa ma fait mal au cœur mais d'un autre côté je pense que chez elle sera la meilleure solution. La crèche il y aurai eu trop de bruits, trop de personnel, trop d'enfants... La il est dans un environnement qu'il commence à connaître. Ik est en quelque part préservé encore de la collectivité. Il était à l'aise en tout cas et sa se voyait. Et madame V aussi. Il lui a sourit dès qu'il est arrivé. Il a pas fait de crise et il a bu tout son biberon avec elle.

Elle m'a énormément rassurée, j'ai appris qu'elle avait garder deux enfants qui faisaient que pleurer et que sa avait été dur pour elle mais elle avait gerer les choses, que son mari est un médecin à la retraite donc c'est un point positif sa aussi. Et qu'elle faisait aussi un cahier de liaison (où elle note les activités principales de la journée) ce qui me convient très bien. Elle me dit qu'au départ elle m'enverra des messages pour éviter tout stress. Bref mon homme lui est relativement confiant. Donc j'appréhende légèrement moins. Nous verrons cela en janvier !

Demain c'est le 24 décembre, j'ai le ventre noué. Je n'aime pas les fetes en fait... c'est aussi l'anniversaire du père à mon homme et je suis mal. Car je ne veux pas voir ma belle famille. Je les deteste toujours autant. Et il va sûrement falloir que je leur amène mon fils. Car il manquerait plus que ma belle mere me traine au tribunal car elle ne le voit jamais...

Sa va tout chambouler la routine de mon fils et moi. Le 24 soir on fait un repas avec la famille côté mon pere (donc on sera nombreux) et le 25 midi côté ma mère (on sera également beaucoup) donc je suis énervée de penser à tous ces gens qui vont me saouler sur l'éducation, qui vont tripoter mon fils...

Vivement que tout soit finit. Vivement dimanche. Je hais Noël. Je hais les gens. Je hais le froid. Je hais ma famille oppressante. Je hais cette période !!!

Commenter cet article