Taisez vous !

Publié le par Dolly

Taisez vous !

La reprise s'est faite en douceur. Je me rend compte à quel point les relations entre collègues à évoluer. Elles me considèrent différemment et j'avoue que sa ne me déplaît pas.

Depuis que je suis maman, tout mon cercle social s'est modifié.

- avec la famille : ils me considere (enfin) comme une adulte à part entière ! Avant j'étais connue pour mes nombreuses crises de petite gamine, une gosse de riche pourrie gâtée. Maintenant, mon avis est demandé, mes paroles sont crédibles. J'ai trouvé ma place. J'avoue que j'ai l'air plus épanouie. On me prend au sérieux. Je ne fais plus partie des enfants. C'est triste à dire mais malgré mon âge, ma famille me considérais comme une mioche. C'était détestable... Mes paroles étaient en vent, on avait pas confiance en moi...

- avec les collègues de boulot : rien à voir. Les personnes qui ne me parlaient pas avant (même pas du tout) me demande comment va mon fils, on a des discussions plus profondes et même si pour moi sa ne me déranger pas d'être ignorée avant par certains sa fait (un peu) plaisir d'avoir des avis, d'échanger sur les enfants.

- avec mon homme : c'est pas un scoop. Ma relation avec lui à évolué. Avant, on etait deux. On etait égoïste. On avait du temps pour nous. Maintenant je suis plus maman que femme. Mon fils passe évidemment avant tout. Enfin j'essaye toujours d'être mignonne. De conserver le désir. Je prend soin de moi (malgré que je ne suis pas allée chez le coiffeur depuis mon accouchement). Mais sa reste parfois compliquée. Même si on essaye de recoller les morceaux, j'ai parfois l'impression d'être avec un bon pote plutôt que d'être avec mon cheri... Il y a du progrès à faire.

- avec mes copines : j'ai vu un changement notoire. Je ne suis plus la bringueuse d'avant. Forcément, c'est moins drôle pour mes copines célibataires donc elles font leurs soirées sans moi. Et je les comprend. Avant j'étais pareil. Mes copines qui étaient mamans me faisais chier avec leurs anecdotes nazes sur leur gosse. Maintenant je suis à leur place et je me sens tres conne. Mon cercle du coup s'est restreint. Mais je ne m'en porte pas plus mal. C'est juste que sa me ferais plaisir de trouver une amie qui a un enfant du même âge que mon fils. C'est toujours d'actualité, je cherche... Cestes j'ai des copines (déjà) mamans mais c'est pas mieux, elles ont toujours une anecdote à raconter et leur enfant est mieux que tous les autres. Donc sa me gonfle rapidement !

Ou est passé la nana sexy et sure d'elle que j'étais tout cela ne m'intéresse plus.



La priorité reste mon fils. C'est la seule chose qui compte à mes yeux. Depuis que je suis maman, les gens changent. Notre vie sociale change. Moi sa m'arrangent oui et non. Oui car je vois les choses différemment. Et non car malgré tous les efforts les gens me saoule. Moi qui etait tres entourée avant, j'ai envie (souvent) de rester seule. Les conversations me font chier. Personne ne m'intéresse tellement. Je fais comme tout le monde. Je discute, je suis souriante. Mais dans ma tete sa me gonfle plus qu'autre chose...

Seule avec son fils. Sur sa terrasse. Sans personne autours pour nous donner des conseil, nous dire quoi faire, ou écouter leurs histoires débiles. Voila. Sa c'est bien. Mais non, la vie c'est être entourée, les relations sociales tout sa, c'est soit disant important pour nous... Faut faire des efforts mais une fois le boulot finit, une fois arrivée chez moi, je savoure ces instants de solitudes...

Les choses simples sont les plus belles sa c'est certain !

Commenter cet article