Un petit mercredi tranquille

Publié le par Dolly

Un petit mercredi tranquille

J'ai eu mes règles. Trois jours en flux léger. Je vais pas m'en plaindre. Je peux me passer de tempons la nuit, je fais le flux instinctif libre. Sa marche bien. Tant mieux vu le reportage qui est passé à la télévision et qui montrait les méfaits sur la santé des tempons... D'ailleurs c'est surtout le SCT qui fait peur ! Le syndrome du choc toxique. Il est causé "par des toxines produites par une bactérie appelée Staphylococcus aureus qui est souvent présente dans le nez et le vagin. Le SCT peut se produire pendant les règles ou peu après. Il se manifeste au départ comme une grippe, mais très vite différents symptômes apparaissent : une forte fièvre, des vomissements, des diarrhées, une éruption cutanée ressemblant à un coup de soleil, des vertiges, des douleurs musculaires ou encore un état proche de l'évanouissement lors du passage à la position debout. J'ai beau chercher sur les emballages que j'ai chez moi et ceux vendus au supermarché, impossible de trouver une information concernant la composition des produits. Mais vers quelle alternative me tourner ?

La cup (est hypoallergénique, sans latex, et ne contient ni colorants, ni BPA, ni phtalates, ni plastique, ni agents de blanchiment, ni toxines).

J'en ai une mais je n'ai pas encore franchi le cap. C'est bête mais j'ai peur que sa reste coincée ! C'est débile de penser sa et jéspere sincèrement m'en servir car en plus c'est écologique et hygiénique...

Et en plus ayant des règles très légères je me demande si c'est le plus approprié pour moi. Les serviettes c'est pas mon délire je trouve sa sale aussi... Le seul point positif avec la pilule c'est que mes règles se sont enfin régulées correctement, comme avant, elles arrivent toujours le jeudi dans la semaine d'arrêt pilule, après je sais que les hormones sont pas bonnes à long terme, d'ailleurs vu comme j'ai attendu 15 cycles je me disais de ne plus prendre la pilule et ne pas faire de câlins pendant la periode d'ovulation. Mais bon il en suffit d'un hein ! Et pour le moment le second n'est pas au programme...

Sinon aujourd'hui c'est mercredi donc je profite de mon fils. Il fait moche donc on est sorti 10 minutes. Sa fait du bien. On se croit pas au mois de mai sa me déprime un peu. Mon fils dort bien mieux. Comme au début. Certes il se réveille car il perd sa sucette mais j'ai acheté une veilleuse tortue (musique + bruit des vagues + lumières bleu au plafond) et je dois dire que sa l'endors instantanément. C'est bien la peine d'acheter une peluche my hummy aussi chère qui ne fonctionne pas auprès de mon fils alors que la veilleuse je l'ai trouvé à orchestra et beaucoup moins chère. D'ailleurs quand je vois toutes les bêtises qu'on achète pour bebe. Sa va à l'encontre de mon esprit minimaliste que j'applique toujours au quotidien. Je dois dire que je me sens bien mieux. Ma maison est épurée, le ménage est bien plus simple sans rien qui traîne ni les meubles en trop. J'ai finalement rangé ma maison comme je le voulais. Avec le strict minimum. J'ai encore surement des choses à améliorer, j'aimerai enlever encore plus mais après mon homme serait surement contre.

Avec mon homme sa va mieux. Notre entente va mieux. J'arrive à passer outre les anciennes tensions. C'est la que je vois que l'amour pardonne décidément tout. Après j'ai moins d'attirance pour lui. Peut être est parce que c'est le primptemps que je regarde un peu ailleurs. Je ne fais rien de mal mais j'avoue que parfois la tentation me titille. Mais je pense à mon fils. Et je me dis surement que sa serait une grosse connerie et je me résonne. Je ne suis plus une adolescente. Mais une adulte, une maman avant tout ! Je dois donc penser à ma famille quitte à mettre de côté mes envies.

Bref mon moral va mieux. J'espère que sa va continuer. J'en ai marre d'avoir le moral en dents de scie. Sa me fatigue vraiment. J'aimerai m'épanouir en tant que maman. J'ai tellement attendu aussi.

Pourquoi je ne relâche pas la pression ?

Parce que je veux être une mère parfaite, voila pourquoi. Enfin on est pas parent mais on le devient...

Voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide. Va falloir repenser à mon leitmotiv à nouveau... Voir le principal avant de me prendre la tête pour rien... J'ai la chance d'être maman et c'est le principal. Je ne dois pas broyer du noir pour des petites merdes du quotidien...

Commenter cet article